Document Unique: Confusion entre Danger et Risque

Document Unique: Confusion entre Danger et Risque

confusion-entre-danger-et-risque

La confusion persiste dans beaucoup dentreprises ou dans les mdias entre les termes danger, exposition, risque et dommage. Nous allons clarifier ces notions importantes dans lanalyse des risques professionnels.

Le danger est un dommage potentiel. Il se rfre la proprit intime dun agent chimique, biologique ou physique davoir un effet nfaste sur la sant.

Le risque, lui, est une probabilit. En dautres termes, il indique la vraisemblance de voir le danger se raliser la suite dune exposition lagresseur. Sans exposition cet agresseur, le risque est gal zro. Plus lexposition est importante, plus le risque sera lev. Pour le dire en dautres termes: un produit rput trs dangereux peut, dans certaines circonstances, ne prsenter aucun risque. Les facteurs qui influent sur le degr ou la probabilit du risque sont les suivants:

  • la nature de l’exposition: dans quelle mesure une personne est expose une matire ou une condition dangereuse (p. ex. plusieurs fois par jour, une fois par anne),
  • le mode d’exposition (p. ex. inhalation de vapeurs, contact cutan), et
  • la gravit de l’effet. Par exemple, une substance peut causer un cancer de la peau et une autre, une irritation cutane. Le cancer est un effet bien plus grave que l’irritation.

Les diffrents types de dangers:
Les dangers sont gnralement classs dans les catgories suivantes :

  • biologiques bactries, virus, insectes, plantes, oiseaux, animaux et humains, etc.
  • chimiques dpendent des proprits physiques, chimiques et toxiques du produit
  • ergonomiques – mouvements rptitifs, amnagement inadquat du poste de travail, etc.
  • physiques rayonnements, champs magntiques, pressions extrmes (haute pression ou vide), bruit, etc.
  • psychosociaux stress, violence, etc.
  • lis la scurit sources de chute et de trbuchement, surveillance inadquate des machines, dfectuosits ou pannes de l’quipement

Quelques exemples de danger:
Les dangers dans le milieu de travail peuvent provenir de nombreuses sources. Les exemples gnraux comprennent les substances, les procds, les pratiques, etc., qui peuvent entraner un prjudice ou un effet nocif pour la sant humaine ou pour les biens.

Exemples de dangers et de leurs effets

Famille de Danger

Exemple de Danger

Exemple de Dommage

Outil Couteau Coupure
Substance Benzne Leucmie
Source d’nergie lectricit Choc, lectrocution
Conditions de travail Plancher glissant Chutes
Procd Soudage Maladie des fondeurs de laiton
Environnement de travail Exploitation minire en roche dure Silicose
Comportement Intimidation Anxit, peur, dpression

 

O trouver plus d’information sur les dangers ?
Il peut tre ncessaire de faire des recherches sur les dangers potentiels et l’ampleur de ces dangers. Entre autres sources d’information:

  • fiches de donnes de scurit (FDS)
  • instructions, guides d’utilisation et manuels du fabricant
  • tests d’exposition (hygine du travail, comme l’exposition au bruit ou aux substances ou produits chimiques)
  • rsultats de toute analyse de la scurit des tches
  • exprience d’organisations similaires
  • associations commerciales ou pour la scurit
  • renseignements, publications, mises en garde, etc. publis par des organismes rputs, les syndicats ou les organismes gouvernementaux
  • interviews des salaris
  • enqutes sur les accidents

Qu’est-ce qu’un effet nocif pour la sant (Dommage) ?
Une dfinition gnrique d’effet nocif pour la sant est : tout changement dans les fonctions de l’organisme ou dans les structures des cellules susceptible d’entraner une maladie ou des problmes de sant .

Les effets nocifs pour la sant comprennent :

  • les prjudices corporels,
  • les maladies,
  • les changements dans le fonctionnement, la croissance ou le dveloppement de l’organisme,
  • les effets sur le ftus en dveloppement,
  • les effets sur les enfants, les petits-enfants, etc. (effets gntiques hrditaires),
  • la diminution de la dure de vie,
  • les changements dans l’tat mental associs au stress, des traumatismes, l’exposition des solvants, etc., et
  • les effets sur la capacit de faire face un stress additionnel.

Quel est l’objectif de l’valuation des risques?
L’objectif du processus d’valuation des risques, qui sera consigne dans le Document Unique dEvaluation des Risques Professionnels, consiste examiner les dangers, puis liminer ces dangers ou rduire le degr de risque en ajoutant des mesures de matrise des risques, au besoin. Ainsi, le lieu de travail deviendra plus sr et plus sain.

Le but est de tenter de rpondre aux questions suivantes:

  1. Que peut-il arriver et dans quelles circonstances?
  2. Quelles sont les consquences possibles?
  3. Quelle est la probabilit que les consquences possibles se produisent?
  4. Est-ce que le risque est matris efficacement, ou faut-il prendre d’autres mesures?

Comment procde-t-on une valuation des risques?
Les valuations devraient tre effectues par une personne ou une quipe comptente ayant une bonne connaissance pratique de la situation. L’quipe doit comprendre les superviseurs et les travailleurs touchs par le processus en question ou elle doit pouvoir faire appel eux, puisqu’ils connaissent bien le processus.

En gnral, pour effectuer une valuation, il faut :

  • Identifier les dangers.
  • Dterminer les probabilits qu’un prjudice, notamment une blessure ou une maladie, survienne, et la gravit de ce prjudice.
    • Tenir compte des conditions dexploitation normales ainsi que des vnements inhabituels, tels que les arrts des oprations, les pannes dlectricit, les urgences, les conditions mtorologiques difficiles, etc.
    • Tenir compte des conditions d’exploitation normales ainsi que des vnements inhabituels, tels que les arrts des oprations, les pannes d’lectricit, les urgences, etc.
    • Revoir toute l’information sur la sant et la scurit relative un risque, entre autres les fiches signaltiques (FS), la documentation des fabricants, les renseignements provenant d’organisations dignes de confiance, les rsultats des essais, les rapports d’inspection du lieu de travail, les signalements d’incidents (accidents), notamment les renseignements propos du type et de la frquence des vnements, maladies, blessures, accidents vits de justesse, etc.
    • Tenir compte des exigences lgislatives minimales qui s’appliquent dans votre sphre de comptence.
  • Dterminer les mesures prendre pour liminer le danger ou pour matriser le risque au moyen de la hirarchie des mthodes de matrise des risques.
  • valuer la situation afin de confirmer si le danger a t limin ou si le risque est matris de faon approprie.
  • Surveiller la situation afin de s’assurer que les mesures de matrise du risque continuent d’tre efficaces.

Exemple dvaluation de risques:

Nous prenons le cas dune livraison de produits des clients.

Tche

Danger

Risque

Livrer un produit des clients Conducteurs travaillant seuls Incapacit de demander de l’aide au besoin.
Conducteurs travaillant parfois de longues heures Fatigue, courtes priodes de repos entre les quarts
Conducteurs coincs dans une circulation intense Augmentation des risques de collision
Prolongement des heures de travail
Conducteurs appels soulever des colis pour assurer une livraison Blessures au dos causes par le levage ou le transport de charges, les extensions excessives, etc.

 

Comment peut-on savoir si les dangers causeront des prjudices (posent un risque)?
Chaque danger doit tre examin afin d’en dterminer le niveau de risque. Pour trouver de l’information sur le danger, vrifier :

  • Les renseignements fournis concernant le produit/la documentation du fabricant.
  • L’exprience passe (connaissances des travailleurs, etc.).
  • Les exigences lgislatives et/ou les normes applicables.
  • Les codes de pratique/les meilleures pratiques de l’industrie.
  • La documentation sur la sant et la scurit visant le danger, telle que les fiches de donnes de scurit (FDS), les tudes de recherche, ou toute autre information du fabricant.
  • L’information provenant d’une organisation digne de confiance.
  • Les rsultats des essais (chantillonnage de l’air du lieu de travail, couvillonnage microbiologique, etc.).
  • L’expertise d’un professionnel en sant et en scurit au travail.
  • L’information concernant les blessures et les maladies antrieures, les quasi-accidents, les rapports d’incident, etc.
  • L’observation du processus ou de la tche.

Comment peut-on classer ou hirarchiser les risques ?
Classer ou hirarchiser les risques permet de dterminer quels sont les risques graves qu’il faut matriser en premier.
En gnral, la priorit est tablie en tenant compte de l’exposition des employs et des risques d’accident, de blessure ou de maladie.
Attribuer une priorit aux risques permet d’tablir un classement ou une liste des mesures prendre.

Le tableau1 illustre la relation entre la probabilit et la gravit.

tableau1

Dans cet exemple, les catgories de gravit correspondent ce qui suit:

  • leve: Fracture grave, empoisonnement, saignement important, traumatisme crnien grave ou maladie mortelle.
  • Moyenne: Entorse, longation musculaire, brlure localise, dermatite, asthme, blessure entranant plusieurs jours d’absence.
  • Faible: Blessure ne ncessitant que des premiers soins; douleur, irritation ou tourdissement de courte dure.

Dans cet exemple, les catgories de probabilit correspondent ce qui suit:

  • leve: Forte possibilit de se produire une ou deux fois par anne pour une personne.
  • Moyenne: Possibilit de se produire une fois tous les cinq ans pour une personne.
  • Faible: Possibilit de se produire une seule fois au cours de la carrire d’une personne.

Les cases du tableau2 correspondent des cotes de risque.

tableau2

Ces cotes de risques sont assorties de mesures prendre:

  • Danger immdiat: Il faut interrompre le processus et mettre en place des mesures de matrise des risques.
  • Risque lev: Il faut enquter sur le processus et immdiatement mettre en place des mesures de matrise des risques.
  • Risque moyen: Il n’est pas ncessaire d’interrompre le processus, mais il faut laborer et mettre en uvre un plan de matrise des risques ds que possible.
  • Faible risque: Il n’est pas ncessaire d’interrompre le processus, mais il faut exercer une surveillance rgulire. Il est aussi conseill d’envisager la mise en uvre d’un plan de matrise des risques.
  • Trs faible risque: Il faut continuer de surveiller le processus.

Voyons un exemplepour illustrer:
Pour peindre une pice, un escabeau doit tre utilis pour atteindre des endroits en hauteur. La personne ne se trouvera pas plus d’un mtre du sol pendant la dure des travaux. L’quipe d’valuation examin la situation et convient que le travail avec un escabeau un mtre de hauteur pourrait :

  • Causer une blessure de courte dure, comme une entorse ou une longation musculaire, si la personne tombe. Une longation musculaire grave pourrait exiger que la personne s’absente du travail pendant quelques jours. Ces risques correspondent donc une gravit moyenne.
  • Survenir une fois au cours de la carrire d’une personne puisque la peinture ne constitue pas une activit courante dans ce type d’organisation. Il s’agit donc d’une catgorie de probabilit faible.

Si on les compare la grille des risques (tableau1), ces valeurs correspondent un faible risque.

tableau3

En runion de travail, il est dcid de mettre en place des mesures de matrise des risques, notamment l’utilisation d’un tabouret large surface qui donnera plus de stabilit la personne qui grimpera dessus.
En outre, on a galement donn une formation la personne pour s’assurer que les pieds du tabouret reposent toujours sur une surface plane et aussi pour viter de trop allonger le corps ou les bras pendant les travaux de peinture.

Suivi de l’valuation des risques:
Il importe de vrifier, annuellement, que l’valuation des risques est complte, prcise et efficace. Il est galement essentiel de veiller ce que tout changement au milieu de travail ne pose pas de nouveaux dangers ou ne modifie pas des dangers dj rpertoris.
Cet article vous aide ou vous fait penser un point complmentaire,
Vous avez dcel un point corriger dans cet article ou vous avez besoin d’une prcision ou d’un complment,
Alors…. laissez un commentaire !

Bien cordialement,
Patrick Ducloux
Plan du site | Evaluation risques professionnels (unblog.fr)

————————————————————————————

Votre Logiciel Document Unique dans votre Mtier ICI => Dmo Gratuite !

————————————————————————————

fiches document unique



mareferencebeaute |
Gestion environnementale |
ongaanti-cabinet |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Orthodontie Adulte
| LR Health & Beauty Systems
| La bienveillance du toucher